Revue de presse

LE TÉLÉGRAMME 22 février 2022, « Parc éolien offshore de Saint-Brieuc : la droite et le RN toujours vent debout ». L’amendement présenté par ISABELLE LE CALLENNEC (droite et Centre) a été refusé par la majorité de gauche et verte. Le vice-président en charge de la mer Daniel Cueff qui ne sait pas qu’il y a des coraux dans la baie de St-Brieuc, ancien maire antipesticides qui ne sait pas qu’Iberdrola annonce relarguer 150-160 kg d’aluminium par jour dans la baie pendant 40 ans, a regretté qu’Isabelle Le Callennec fasse perdre autant de temps à la majorité sur ce dossier !!!
https://www.letelegramme.fr/dossiers/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-des-annees-de-tensions/parc-eolien-offshore-de-saint-brieuc-la-droite-et-le-rn-toujours-vent-debout-25-02-2022-12928603.php

TÉLÉCHARGER l’article : 2022-02-25 Le Télégramme


LE PARISIEN 22 février 2022, « En Bretagne, un vent de révolte souffle contre les éoliennes géantes » par Emilie Torjemen. https://www.leparisien.fr/environnement/en-bretagne-un-vent-de-revolte-souffle-contre-les-eoliennes-geantes-22-02-2022-ZIKB5GV7EJG6PPDIZWQA5M3A5Y.php

TÉLÉCHARGER l’article : 2022-02-22 Le Parisien


LE FIGARO 12-13 février 2022, « Nouvelles plaintes contre le parc éolien de saint-Brieuc », par Eric de La Chesnais

2022-02-12 Le Figaro


LE PENTHIÈVRE 6 décembre 2021, « Éoliennes en baie de Saint-Brieuc. Manifestation à Erquy, chez Ludovic André, exploitant laitier » par Helen Herault. Forte mobilisation, ce matin, à Saint-Querreuc, exploitation laitière à Erquy. En cause : le passage des câbles éoliens de 225.000 volts le long de l’exploitation. Jean-Marc Thomas, porte-parole de la Confédération paysanne de Bretagne : « C’est la première fois que je me trouve dans une telle situation, à devoir défendre une famille avec femme et enfant, que je fais face à un tel mépris des paysans ! RTE ne fait pas qu’enterrer des câbles ! »

https://actu.fr/bretagne/erquy_22054/eoliennes-en-baie-de-saint-brieuc-manifestation-a-erquy-chez-ludovic-andre-exploitant-laitier_46993811.html


MEDIAPART 2 décembre 2021, « Nouvelle irrégularité dans le dossier des éoliennes en baie de Saint-Brieuc » par Laurent Mauduit. Le groupe public RTE vient de commencer les travaux de raccordement du parc éolien, alors qu’une décision de justice a ordonné une étude préalable pour vérifier les effets possibles des câbles électriques sur une exploitation agricole voisine. https://www.mediapart.fr/journal/france/021221/nouvelle-irregularite-dans-le-dossier-des-eoliennes-en-baie-de-saint-brieuc


OUEST-FRANCE 30 novembre 2021, « Éoliennes en mer. La France s’élance mais les opposants serrent les rangs »  : Douze projets sont à différents stades d’avancement, de Dunkerque au golfe du Lion. Mais leurs détracteurs continuent à lutter avec conviction. https://www.ouest-france.fr/mer/la-mer-notre-avenir/eolien-en-mer-la-france-s-elance-mais-les-opposants-serrent-les-rangs-24687424-46e7-11ec-98b5-e0c1231c2fdc

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-11-30 Éoliennes en mer. La France s’élance mais les opposants serrent les rangs


LE TÉLÉGRAMME 29 novembre 2021, « Parc éolien en mer : RTE a-t-elle ignoré une décision de justice ? »  : Les travaux de raccordement du parc éolien de la baie de Saint-Brieuc ont repris ce lundi sur l’exploitation d’un éleveur laitier d’Erquy. Malgré une décision de justice semblant empêcher RTE de redémarrer immédiatement le chantier. https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/erquy/parc-eolien-en-mer-rte-a-t-elle-ignore-une-decision-de-justice-29-11-2021-12877898.php

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-11-29 Le Télégramme


LE TÉLÉGRAMME 23 novembre 2021, « Raccordement du parc éolien en baie de Saint-Brieuc : « Un chemin à 2,4 milliards d’euros »  : Un maire sommé par le préfet de signer un arrêté, des pouvoirs publics inquiets de la naissance d’une possible ZAD, une bataille judiciaire sans fin : à Erquy, les tensions autour du raccordement du futur parc éolien en mer se focalisent sur un chemin de 700 mètres. https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/lamballe-armor/raccordement-du-parc-eolien-un-chemin-a-2-4-milliards-d-euros-23-11-2021-12873790.php

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-11-23 Le Télégramme RTE


LE TÉLÉGRAMME 14 novembre 2021, « Parc éolien de Saint-Brieuc : à Erquy, la contestation s’organise autour des terres d’un agriculteur »  : Actions, dépôts de plaintes… Le collectif anti-éolien en baie de Saint-Brieuc ne lâche rien. Le « pot de terre » réfléchit même à l’installation d’une ZAD (*) sur l’exploitation agricole de Ludovic André, à Saint-Quéreuc, menacée par le chantier du parc éolien, pour faire plier les « pots de fer » ! https://www.letelegramme.fr/bretagne/parc-eolien-de-saint-brieuc-a-erquy-la-contestation-s-organise-autour-des-terres-d-un-agriculteur-13-11-2021-12866641.php

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-11-14 Le Télégramme


MEDIAPART 10 novembre 2021, « Éoliennes de la baie de Saint-Brieuc : l’avalanche de plaintes continue » par Laurent Mauduit. Épaulé par une association de défense de l’environnement, Gardez les Caps, en pointe dans le combat contre le projet depuis plus de dix ans, un agriculteur, Ludovic André, vient de déposer une plainte contre X auprès du procureur de la République de Saint-Brieuc pour « faux et usage de faux » : il fait grief à la société Réseau de transport d’électricité (RTE), la filiale d’EDF chargée du raccordement du parc offshore au réseau électrique, d’avoir fait disparaître son exploitation du plan parcellaire du cadastre, ce qui pourrait avoir pour effet de fausser les conclusions de l’enquête publique.

https://www.mediapart.fr/journal/france/101121/eoliennes-de-la-baie-de-saint-brieuc-l-avalanche-de-plaintes-continue


LES ECHOS 4 novembre 2021, « SONDAGE EXCLUSIF – Une majorité de Français reconnaît les mérites du nucléaire »  : L’idée qu’il faut un « mix énergétique » équilibré entre énergies renouvelables et nucléaire s’est installée dans l’opinion publique. https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/sondage-exclusif-une-majorite-de-francais-reconnait-les-merites-du-nucleaire-1361153

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-11-05 Les Echos nucléaire


LE TÉLÉGRAMME 29 octobre 2021, « Un collectif citoyen voit le jour contre le parc éolien en baie de Saint-Brieuc [Vidéo] » Jeudi 28 octobre, à 20 h à l’espace Roger-Ollivier de Plérin, une réunion de lancement du collectif est organisée. L’occasion de faire « un point de situation » du chantier du parc éolien et d’échanger pour « décider ensemble des actions à mener pour défendre notre baie », indiquent les organisateurs.

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/un-collectif-citoyen-voit-le-jour-contre-le-parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-20-10-2021-12851617.php


FRANCE 3  20 octobre 2021, « Parc éolien en baie de Saint-Brieuc. Nouveau bras de fer à terre contre le raccordement électrique du chantier »  Depuis 2013 et son installation en tant qu’éleveur de vaches, Ludovic André se bat contre le passage des câbles le long de son exploitation. L’association Gardez les Caps opposée au parc éolien a pris l’affaire au sérieux, soutenue par des élus du secteur venus sur place dont Marc le Fur, député LR du département, qui détaille certaines incohérences, plan de l’exploitation en main : « Sur le plan, il y a des bâtiments, la maison, mais ne figure pas l’exploitation. Nous sommes dans un faux en écriture publique dans une enquête tronquée. C’est grave qu’une administration d’Etat se livre à de telles méthodes. Tout ça pour faire passer le projet. Je le dénonce. »

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/saint-brieuc/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-nouveau-bras-de-fer-a-terre-contre-le-raccordement-electrique-du-chantier-2300926.html

https://www.youtube.com/watch?v=IgzSIVFG45M


LE TÉLÉGRAMME 14 octobre 2021, « Parc éolien de Saint-Brieuc : Cueff conspué par la droite et le RN »  : Au conseil régional de Bretagne, Daniel Cueff, vice-président à la mer et au littoral, a été pris à partie par plusieurs élus d’opposition. Ils lui reprochent sa méthode. https://www.letelegramme.fr/dossiers/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-des-annees-de-tensions/parc-eolien-de-saint-brieuc-cueff-conspue-par-la-droite-et-le-rn-14-10-2021-12847158.php

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-10-14 Le Télégramme Cueff


LE TÉLÉGRAMME 13 octobre 2021, « Parc éolien de Saint-Brieuc : une ambiance électrique à la Région »  : Avant une session qui s’annonce explosive jeudi au conseil régional de Bretagne, droite et gauche s’écharpent sur le parc éolien offshore de Saint-Brieuc. https://www.letelegramme.fr/dossiers/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-des-annees-de-tensions/parc-eolien-de-saint-brieuc-une-ambiance-electrique-a-la-region-12-10-2021-12845960.php

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-10-13 Le Télégramme


LE FIGARO 12 octobre 2021, « La Bretagne « a besoin » du parc éolien de Saint-Brieuc, estime le président de région ». « Il faut que chacun ait conscience qu’il y a un enjeu, c’est de produire de l’électricité. Il faut décarboner l’économie, c’est indispensable ». https://www.lefigaro.fr/flash-eco/la-bretagne-a-besoin-du-parc-eolien-de-saint-brieuc-estime-le-president-de-region-20211012

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-10-12 Loig CG Le Figaro


OUEST-FRANCE 4 octobre 2021, « Le mois d’octobre sera décisif pour le parc éolien en baie de Saint-Brieuc !  ». Hervé Berville, député de Dinan (Côtes-d’Armor), évoque les dossiers prioritaires du moment : le parc éolien au large de Saint-Brieuc, le Brexit et la pêche, l’avenir hôpital de Dinan… et son avenir politique. https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc/entretien-le-mois-d-octobre-sera-decisif-pour-le-parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-202720f8-246f-11ec-8556-faad1d94d13e

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-10-04 Ouest-France Hervé Berville


MEDIAPART 4 octobre 2021, « La justice ouvre une enquête sur les éoliennes de la baie de Saint-Brieuc. » par Laurent Mauduit : « Selon nos informations, le Parquet national financier vient d’ouvrir une enquête préliminaire du chef de recel de délit d’atteinte à l’égalité des candidats dans les marchés, relative à l’octroi du parc éolien de la baie de Saint-Brieuc au groupe espagnol Iberdrola. La décision fait suite à une plainte pénale déposé par le Comité des pêches des Côtes-d’Armor. » https://www.mediapart.fr/journal/france/021021/la-justice-ouvre-une-enquete-sur-les-eoliennes-de-la-baie-de-saint-brieuc

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-10-04 Mediapart


OUEST-FRANCE 28 septembre 2021, « Parc éolien en baie de Saint-Brieuc : les maires veulent des garanties sur le démantèlement ». Hervé Van Praag, Henri Labbé et Pierre-Alexis Blévin, respectivement maires de Plévenon, Erquy et Pléneuf-Val-André, réclament des garanties financières sur le démantèlement futur du parc éolien en mer. https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-les-maires-veulent-des-garanties-sur-le-demantelement-8486fc08-2069-11ec-95f8-f54c2fce805b

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-09-28 Ouest-France les maires veulent des garanties sur le démantèlement


MEDIAPART 2 septembre 2021, « Avalanche de plaintes contre les éoliennes de la baie de Saint-Brieuc » par Laurent Mauduit. « Pour étayer cette plainte déposée au nom des pêcheurs, les deux avocats font en outre valoir que la société Ailes marines «est la filiale de la société Iberdrola, notamment connue pour avoir été mise en cause dans plusieurs pays européens et internationaux, y compris des chefs de corruption et d’espionnage ». https://www.mediapart.fr/journal/france/020921/avalanche-de-plaintes-contre-les-eoliennes-de-la-baie-de-saint-brieuc

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-09-02 Médiapart


2021-09-01 Le MondeLE MONDE 1er septembre 2021, « Ce parc éolien est devenu un espace politique » . La confrontation s’envenime autour des éoliennes offshore de la baie de Saint-­Brieuc, en Bretagne, par Véronique Chocron.

VALÉRIE PÉCRESSE, présidente de la région Ile-de-France « Faut-il s’arc-bouter sur un projet mal parti ou le réévaluer ? »

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-09-01 Le Monde VC

 

 

 

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/08/31/dans-la-baie-de-saint-brieuc-le-parc-eolien-est-devenu-un-espace-politique_6092879_3234.html


LE POINT 21 août 2021, « Parc éolien en baie de Saint-Brieuc : le projet a-t-il du plomb dans les pales ? » À Erquy, dans la baie de Saint-Brieuc, les pêcheurs et les associations de défense de l’environnement mènent de concert la fronde contre un projet d’installation de parc éolien en mer. Par Sébastien Schneegans https://www.lepoint.fr/societe/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-le-projet-a-t-il-du-plomb-dans-les-pales-21-08-2021-2439633_23.php

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-08-21 Le Point


OUEST-FRANCE 19 août 2021, « Pour Sea Shepherd, lutter contre l’éolien en baie de Saint-Brieuc, « c’est maintenant ou jamais » En creusant, on s’est rendu compte qu’on est face à un enjeu majeur. Tel qu’il est conçu en France, il va y avoir un impact catastrophique sur le littoral et la vie marine. Nous faisons les efforts nécessaires dus à l’urgence d’agir. Par Sonia Tremblais https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc/pour-sea-sheperd-lutter-contre-l-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-c-est-maintenant-ou-jamais-952ec532-0015-11ec-89f6-98e781273c08 

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-08-20 Ouest-France


PARIS MATCH 12 août 2021, « Parc éolien de Saint-Brieuc. Les pêcheurs passent à l’attaque » D’ici à 2023, 62 éoliennes devraient produire, selon l’opérateurd, de l’énergie pour 835 000 habitants. Un projet défendu par les gouvernements successifs depuis 2011,  mais qui suscite la fronde des pêcheurs et des associations écologistes. Car le bénéfice environnemental est très incertain et les premières pollutions, elles, bien réelles. Par Anne-Laure Le Gall https://www.parismatch.com/Actu/Environnement/Parc-eolien-de-Saint-Brieuc-les-pecheurs-passent-a-l-attaque-1754009

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-08-12 Paris_Match


LES ECHOS 11 août 2021, « A Landivisiau, « la dernière centrale électrique au gaz » sort de terre » Par Stanislas du Guerny

« Grâce à sa flexibilité, elle sera idéale pour compenser la fluctuation de la quantité d’électricité produite par les centrales éoliennes et solaires », indiquait, il y a deux ans, Xavier Caïtucoli, qui avait décroché le contrat alors qu’il était président de la société Direct Energie, désormais intégrée à Total Énergies. https://www.lesechos.fr/pme-regions/bretagne/a-landivisiau-la-derniere-centrale-electrique-au-gaz-sort-de-terre-1338060

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-08-11 Les Echos Landivisiau


LE TÉLÉGRAMME 29 juillet 2021, « Nouvelle pollution en baie de Saint-Brieuc : les opposants au parc éolien en colère » Les réactions n’auront pas tardé. Ce jeudi, le comité des pêches 22 et l’association Gardez les Caps dénoncent fermement les nouveaux rejets d’huile détectés sur le site du futur parc éolien en baie de Saint-Brieuc. https://www.letelegramme.fr/bretagne/nouvelle-pollution-en-baie-de-saint-brieuc-les-opposants-au-projet-eolien-en-colere-29-07-2021-12799258.php

 TÉLÉCHARGER l’article : 2021-07-29 Le Télégramme


LE TÉLÉGRAMME 28 juillet 2021, « Nouvel incident de forage pour l’Aeolus qui rejette de l’huile en mer » « à l’occasion de la série de forages sur la position SB57, un incident technique a été constaté ce matin sur l’une des trois foreuses du navire », détaille Ailes Marines dans un communiqué.  https://www.letelegramme.fr/bretagne/chantier-eolien-au-large-de-saint-brieuc-nouvel-incident-de-forage-pour-l-aeolus-qui-rejette-de-l-huile-en-mer-28-07-2021-12799014.php

 TÉLÉCHARGER l’article : 2021-07-28 Le Télégramme


OUEST-FRANCE 23 juillet 2021, « Iberdrola envisage une scission de son activité de l’éolien en mer »  Ignacio Sánchez Galán, le PDG de la multinationale, a indiqué ce mercredi 21 juillet 2021 qu’Iberdrola étudiait « de manière très détaillée » une éventuelle scission de son activité éolienne en mer, estimée entre 15 et 20 milliards d’euros par Goldman Sachs. Précisant aux analystes, devant lesquels il présentait le bilan du premier trimestre 2021 d’Iberdrola, « qu’aucune décision n’était encore prise ». https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc/parc-en-baie-de-saint-brieuc-iberdrola-envisage-une-scission-de-son-activite-de-l-eolien-en-mer-3da16804-ebb3-11eb-86fd-b30370d18cf3

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-07-23 Ouest-France Spin off


MEDIAPART 23 juillet 2021, « La colère des « cirés jaunes » gronde en baie de Saint-Brieuc. » par Laurent Mauduit : La construction d’un parc éolien «offshore» suscite la colère des associations de défense de l’environnement et des pêcheurs. L’exaspération risque d’être attisée par la culbute financière qu’envisage l’opérateur espagnol, Iberdrola. https://www.mediapart.fr/journal/economie/230721/la-colere-des-cires-jaunes-gronde-en-baie-de-saint-brieuc

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-07-23 Médiapart


REPORTERRE 2 juillet 2021, « Un parc éolien marin va-t-il dégrader la biodiversité dans la baie de Saint-Brieuc ? » Le projet de parc éolien de la baie de Saint-Brieuc, pilier du renouvellement énergétique français, a entraîné un front de résistance unissant pêcheurs et associations écologistes. Les incertitudes qui demeurent en dépit de nombreuses études soulignent le manque de connaissances sur les conséquences environnementales d’une telle infrastructure. Par Hortense Chauvin

https://reporterre.net/Un-parc-eolien-marin-va-t-il-degrader-la-biodiversite-dans-la-baie-de-Saint-Brieuc


LE TÉLÉGRAMME 16 juin 2021 Un contrat d’assistance resté lettre morte. 

https://www.pressreader.com/france/le-telegramme-pontivy/20210616/281547998842572

2021-06-16 Le Télégramme


FRANCE 3 16 juin 2021 Pollution en baie de Saint-Brieuc. Les chiffres avancés sur la nappe d’huile sont-ils cohérents ? « Ils se moquent de nous, il y a plus que ça, je pense que ça dure depuis au moins le 28 mai. J’ai pris des photos ici sur la plage. Il y a des poissons morts. Il y avait déjà de l’huile à ce moment-là. C’est du poison », rapporte Henri Labbé, le maire d’Erquy.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/saint-brieuc/pollution-en-baie-de-saint-brieuc-les-chiffres-avances-sur-l-huile-rejetee-sont-ils-coherents-2137522.html


LE FIGARO 30 mai 2021, Tribune de Stéphane Bern : « Madame Pompili, les éoliennes sont une négation de l’écologie ! » https://www.lefigaro.fr/vox/societe/stephane-bern-madame-pompili-les-eoliennes-sont-une-negation-de-l-ecologie-20210530

TÉLÉCHARGER l’article : 2021-05-30 Le Figaro Stéphane Bern


CHARLIE HEBDO 19 mai 2021, « les jeux ne sont pas (totalement) faits (…) Il est clair qu’on est face à des gougnafiers. (…) Les opposants expliquent, éclairent, débattent en démocrates »  : Typhon en vue pour l’éolien offshore, chronique de Fabrice Nicolino
https://charliehebdo.fr/auteurs/fabrice-nicolino/

2021-05-19 Charlie Hebdo

LE JDD 8 mai 2021, « Ça va être un carnage » : en baie de Saint- Brieuc, un projet éolien suscite les craintes des pêcheurs de Saint-Jacques, par Maël Jouan.
https://www.lejdd.fr/Societe/ca-va-etre-un-carnage-en-baie-de-saint-brieuc-un-projet-eolien-menace-les-pecheurs-de-saint-jacques-4043819

TELECHARGER l’article  2021-05-08 JDD


L’OBS 7 mai 2021, En baie de Saint-Brieuc, le bateau du chantier éolien encerclé par les pêcheurs. Le Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM) a apporté vendredi son soutien aux opposants, estimant qu’il s’agissait d’un  » passage en force « .  » Un report des travaux et la finalisation des études promises constituent les seules mesures capables d’apaiser les esprits et permettre de statuer objectivement sur la pérennité du projet « , a estimé son président Gérard Romiti dans une déclaration transmise à l’AFP.
https://www.nouvelobs.com/topnews/20210507.AFP8338/en-baie-de-saint-brieuc-le-bateau-du-chantier-eolien-encercle-par-les-pecheurs.html

TELECHARGER l’article  2021-05-07 L’OBS


LE PARISIEN 7 mai 2021, « Contre l’éolien en mer, le coup de force des pêcheurs de la baie de Saint-Brieuc ».  Opposés à la construction de 62 éoliennes en mer, au large d’Erquy (Côtes d’Armor), les pêcheurs ont encerclé l’immense navire «Aeolus» chargé de forer les pieux, par Solenne Durox.
https://www.leparisien.fr/environnement/contre-leolien-en-mer-le-coup-de-force-des-pecheurs-de-la-baie-de-saint-brieuc-07-05-2021-TISRMRMGJ5CGRHUL4GR5VXQTXE.php

TELECHARGER l’article  2021-05-07 Le Parisien


20 MINUTES 7 mai 2021, « Saint-Brieuc : Les pêcheurs perturbent le début du chantier du parc éolien en mer ». CONTESTATION Plusieurs dizaines de bateaux ont encerclé ce vendredi matin un navire chargé de la construction du parc éolien. https://www.20minutes.fr/societe/3037331-20210507-saint-brieuc-pecheurs-perturbent-debut-chantier-parc-eolien-mer

TELECHARGER l’article  2021-05-07 20 minutes


LIBERATION 4 mai 2021, Opposition au projet éolien de Saint-Brieuc : « On peut aller très loin pour sauver notre métier », par Elodie Auffray. Pour le jour du lancement du projet de parc éolien dans les Côtes-d’Armor, lundi, les opposants, pêcheurs comme associations, se sont mobilisés devant la préfecture pour dénoncer le manque de concertation,
https://www.liberation.fr/environnement/opposition-au-projet-eolien-de-saint-brieuc-on-peut-aller-tres-loin-pour-sauver-notre-metier-20210504_GSGCB2CZ5BBGHB3MFRQXCB6V54/

TELECHARGER l’article  2021-05-04 Libération


LE POINT 5 mai 2021, « Éoliennes : du rififi en baie de Saint-Brieuc », par Jean de Kervasdoué. Le lancement du chantier de construction de 62 éoliennes au large des Côtes-d’Armor est imminent. Une aberration économique et écologique. https://www.lepoint.fr/invites-du-point/kervasdoue-eoliennes-du-rififi-en-baie-de-saint-brieuc-05-05-2021-2425087_420.php

TELECHARGER l’article  2021-05-04 Le Point


LE CHASSEUR FRANÇAIS 20 avril 2021, « Menace éolienne en baie de Saint-Brieuc ».  Par Patrick Revet. Le Chasseur Français dénonce l’écocide programmé en baie de Saint-Brieuc et l’anesthésie de certains élus et experts : « Sur le terrain, les élus favorables n’ont pas voulu nous rencontrer et ont botté en touche vers le Conseil régional de la Bretagne qui, à l’approche des élections, a fait son muet. De la même façon, les établissements publics que sont l’Ifremer et l’Office Français de la Biodiversité n’ont pas daigné répondre à cette question commune envoyée par mail au service de presse : « Soutenez-vous ce projet d’éoliennes ou émettez-vous des réserves à son encontre ? »

TELECHARGER l’article  2021-04-20 Le Chasseur Français

2021-05 Le Chasseur français


LE MONDE 14 avril 2021, « Désormais, nous sommes en guerre ».  Depuis des décennies, les pêcheurs se soumettent aux contrôles, aux quotas, aux ajustements des outils de pêche pour préserver le milieu. Alors que nous avons été exemplaires et vertueux, on nous impose ce parc qui va tout détruire. https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/04/14/les-pecheurs-des-cotes-d-armor-en-guerre-contre-un-parc-eolien-en-mer_6076679_3244.html

TELECHARGER l’article  2021-04-14 Le Monde Les pêcheurs des Côtes-d’Armor en guerre contre un parc eolien en mer


LE FIGARO  27 mars 2021, À Saint-Brieuc, les pêcheurs furieux menacent de bloquer le chantier d’un projet éolien, par Eric de La Chesnais.

ALAIN COUDRAY, président du Comité départemental des pêches maritimes. « Les marins-pêcheurs ne veulent pas de ce projet et ils ne laisseront pas détruire ce qu’ils s’évertuent à préserver depuis de nombreuses années. »

GREGORY LE DROUMAGUET, chargé de mission auprès du CDPMEM : « Nous ne voulons pas que nos efforts réalisés depuis plus de vingt ans pour reconstituer la ressource en coquilles Saint-Jacques, mais aussi celle des autres espèces comme le homard, le bulot ou la seiche, soient réduits à néant. »

IFREMER : « Les populations de coquilles Saint-Jacques en baie de Saint-Brieuc ont battu un record historique en 2020, confirmant la tendance favorable observée depuis le début des années 2000, en lien avec la gestion mise en place par les pêcheries françaises. »

MARC LE FUR, député des Côtes-d’Armor, vice-président de l’Assemblée nationale : « Ce projet n’a ni queue ni tête. On retire leur travail à des pêcheurs bretons pour des intérêts étrangers. Ces éoliennes seront fabriquées hors de France et l’opérateur Iberdrola, géant de l’énergie espagnol, a des procès dans pratiquement tous les pays où il se trouve. Économiquement c’est également un non-sens, on fabriquera ici l’électricité éolienne la plus chère de France dans un endroit peu venteux. Le projet alternatif proposé par les pêcheurs, basé sur l’énergie hydrogène produite à partir de la houle, est plus en adéquation avec la baie de Saint-Brieuc. Je comprends la désespérance des pêcheurs, ils ont l’impression qu’on s’est vraiment fichu d’eux dans cette affaire et ça, ils ne peuvent l’accepter. »

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/a-saint-brieuc-les-pecheurs-furieux-menacent-de-bloquer-le-chantier-d-un-projet-eolien-20210326

TELECHARGER l’article  2021-03-27 Le Figaro


LE FIGARO  6 mars 2021, « Depuis bientôt 10 ans, le droit éolien a été méthodiquement démantelé, au détriment de la préservation de l’environnement » Tribune de Maître Francis Monamy (avocat de Gardez les Caps) et Jean-Louis Butré, président de la Fédération environnement durable. https://www.lefigaro.fr/vox/societe/me-francis-monamy-et-jean-louis-butre-comment-les-regles-limitant-l-installation-des-eoliennes-ont-ete-demantelees-20210305

TELECHARGER l’article Le Figaro 6 mars 2021


LE CANARD ENCHAÎNÉ  24 février 2021, « C’est le bazar » par le Professeur Canardeau. Il y a d’abord les pêcheurs et leurs 300 bateaux. « Ils appellent ça un projet de co-construction, alors qu’on a clairement l’impression de se faire expulser de notre propre zone de pêche ! » Les écolos de Gardez les Caps restent inflexibles. Depuis 10 ans ils ferraillent contre l’implantation des engins ….

2021-02-24 Le Canard Enchaîné


LIBERATION  22 octobre 2020, « Éoliennes : dans la baie de Saint-Brieuc, de l’électricité dans l’air » par Pierre-Henri Allain
https://www.liberation.fr/terre/2020/10/22/eoliennes-dans-la-baie-de-saint-brieuc-de-l-electricite-dans-l-air_1803205

TELECHARGER l’article Libération Vendredi 23 Octobre 2020


MEDIAPART  19 octobre 2020, « Éoliennes dans la baie de Saint-Brieuc: et maintenant, c’est la mer qu’ils veulent privatiser! » par Laurent Mauduit
https://www.mediapart.fr/journal/france/191020/eoliennes-dans-la-baie-de-saint-brieuc-et-maintenant-c-est-la-mer-qu-ils-veulent-privatiser?onglet=full

Déclaration de Gardez les Caps à Médiapart Gardez les Caps Déclaration à MEDIAPART Octobre 2020


LE PARISIEN  8 octobre 2020, « Dans les Côtes d’Armor, l’éolien en mer passe mal » par Solenne Durox
https://www.leparisien.fr/environnement/dans-les-cotes-d-armor-l-eolien-en-mer-passe-mal-08-10-2020-8399040.php


MARIANNE  4 septembre 2020, « Éoliennes. Pourquoi les pêcheurs bretons s’y opposent » par Vladimir de Gmline
https://www.marianne.net/societe/aime-notre-terre-ne-se-laissera-pas-faire-face-la-disparition-des-crustaces-les-pecheurs

Marianne 4 septembre 2020 1

Marianne 4 septembre 2020 2

Marianne 4 septembre 2020 3

Marianne 4 septembre 2020 4


LES ECHOS  14 août 2020, «L’éolien en mer divise les écologistes » par Colette Aubert
2020-08-14 Les Echos


BOOKS  Mars 2020, « Les sept projets français d’éoliennes en mer sont situés dans des zones de pêche représentant des milliers d’emplois. » par Katherine Poujol
https://www.books.fr/katherine-pujol-eoliennes-mer-menacent-biodiversite/

TELECHARGER l’article 2019_03 BOOKS n° 105 KP


LE FIGARO  7 mai 2020, « La folie des éoliennes s’accélère encore: la situation de la France exige de l’arrêter ! »
Tribune collective signée par Stéphane Bern; Jean-Claude Casanova de l’Institut ; Michel Pébereau ; Françoise Chandernagor de l’Académie Goncourt ; Patrice Cahart, Inspecteur général des finances honoraire et ancien directeur de la législation fiscale au ministère des Finances ; Pierre Audigier, ingénieur général des Mines honoraire ; Jean-Louis Butré, président de la Fédération de l’Environnement Durable ; Jacqueline Dauxois, écrivain, spécialiste de bioéthique ; Anny Duperey, actrice et romancière ; Bruno Durieux, économiste, maire de Grignan ; Denis de Kergorlay, président honoraire d’Europa Nostra ; Jean de Kervasdoué, de l’Académie des Technologies ; Julien Lacaze, président de Sites et Monuments ; Bruno Ladsous, collectif Occitanie Environnement ; Evelyne Lever, historienne ; Olivier de Lorgeril, président de la Demeure Historique ; Pierre Morel, ancien ambassadeur ; Dominique Poitout, de l’Académie de Médecine ; Katherine Poujol, présidente de l’association Gardez les Caps ; Michel Rousseau, président de l’association de Protection du Paysage entre Beauce et Perche ; Gérard de Senneville, inspecteur général de l’Équipement honoraire ; Marjolaine Villey-Migraine, association Vigilance Patrimoine Paysage et Naturel.

Le Figaro La folie des eoliennes s’accélère encore_ la situation de la France exige de l’arrêter


LE FIGARO  12 février 2020,  » L’écologisme est pensé depuis les villes «  par Emmanuel Galiero
https://www.lefigaro.fr/elections/municipales/julien-aubert-l-ecologisme-est-pense-depuis-les-villes-20200211

PDF 2020-02-12 Le Figaro Julien Aubert

INTERVIEW de Julien Aubert – Le député du Vaucluse publie un livre vert proposant une « écologie humaniste » en rupture avec le discours d’EELV.

« On demande aux citoyens de financer une politique de protection du climat, mais cette politique n’a pas de résultats. On combat le nucléaire décarboné en le remplaçant par des éoliennes et des panneaux photovoltaïques très coûteux. La deuxième trahison consiste à absorber les moyens sans les déployer là où ils seraient plus utiles, comme sur l’habitat. Avec les 70 à 90 milliards d’euros d’aides mobilisés sur les éoliennes, nous pourrions assurer des dispositifs de chauffage à plusieurs millions de Français. Ce serait une manière de soutenir les classes populaires tout en luttant efficacement contre la carbonation de l’économie. (…) il faut mettre fin aux subventions de certaines énergies en les réorientant d’urgence vers l’habitat et la mobilité. La mobilité est au cœur de la transition car elle représente une grande partie de la pollution et des émissions de CO2. »


LE FIGARO  11 octobre 2018, En vendée, le projet éolien offshore tangue par Eric de la Chesnay  http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/10/01016-20181010ARTFIG00352-en-vendee-le-projet-eolien-offshore-tangue.php

Le Figaro 11 octobre 2018


LES INROCKUPTIBLES 19 septembre 2018, L’homme qui écoutait les coquilles Saint-Jacques, Rencontre avec le chercheur Laurent Chauvaud à l’Institut universitaire européen de la mer, près de Brest, qui étudie les moeurs, la vie et même le chant de la coquille Saint-Jacques. https://www.epresse.fr/magazine/les-inrockuptibles/2018-09-19/sommaire
TELECHARGER l’article Les Inrockuptibles n°1190



FAKIR le-dernier-numero-papier

TELECHARGER LE JOURNAL    20180913_Fakir_Pêcher-capital-la-guerre-des-poissons

 

 

 

 

 



HUFFPOST LES BLOGS, 21 septembre 2018 Le gouvernement ment aux Français, l’énergie éolienne pollue et nous coûte trop cher ! « Il n’est plus possible de voir la France défigurée de la sorte par des éoliennes coûteuses qui aggravent nos problèmes écologiques sans offrir la moindre solution ! » par Nicolas Dupont-Aignan et Fabien Bouglé https://www.huffingtonpost.fr/nicolas-dupont-aignan/le-gouvernement-ment-aux-francais-lenergie-eolienne-pollue-et-nous-coute-trop-cher_a_23532575/?idU=1



L’EXPRESS  21 septembre 2018, Tribune de Laurent Alexandre. « L’opinion est sincèrement convaincue que les éoliennes et panneaux solaires diminuent le COet la pollution : la vérité est qu’ils les augmentent considérablement. »
L'Express 18 septembre 2018

LE MONDE 10 septembre 2018, François de Rugy : « Il faut sortir de la guerre de religion sur le nucléaire »

Dans un entretien au « Monde », le ministre de la transition écologique et solidaire rejette les conservatismes et la radicalité, « les deux faces de l’impuissance ».  https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/09/10/francois-de-rugy-il-faut-sortir-de-la-guerre-de-religion-sur-le-nucleaire_5352949_3244.html


LE PARISIEN, 1er septembre 2018,  Jean-Pierre Chevènement : « L’écologie politique est un fonds de commerce »

L’ancien ministre d’Etat revient sur la démission de Nicolas Hulot de son poste de ministre de la Transition écologique. « Le solaire et l’éolien sont des énergies intermittentes qui rendent nécessaire de maintenir le nucléaire, source permanente, la moins chère et la moins polluante. On voit ce que coûte aux Allemands la décision de Madame Merkel, en 2011, de renoncer au nucléaire : ils doivent recourir au charbon et acquitter, s’agissant des particuliers, une facture d’électricité près de deux fois supérieure à celle payée par les ménages français. S’engager dans cette voie serait, de surcroît pour notre pays, un terrible gâchis industriel ! Voit-on que la Chine, l’Inde, la Russie, la Grande-Bretagne, le Japon, même après Fukushima, ont renoncé au nucléaire ? Tout au contraire ! Rosatom en Russie a, à l’exportation, un carnet de commandes de 33 projets de centrales. Tout cela était à notre portée, si la main n’avait pas tremblé sous la pression du lobby écologiste. »

http://m.leparisien.fr/politique/jean-pierre-chevenement-bonnes-vacances-monsieur-hulot-01-09-2018-7872783.php

TELECHARGER l’article  Le Parisien 1er septembre 2018


LE MONDE, 10 août 2018, Tribune de Brice Lalonde, l’ancien ministre, conseiller spécial honoraire de l’ONU, encourage Nicolas Hulot à s’affranchir des « dogmes » du militantisme vert.

« L’exemple de l’Allemagne doit nous alerter. Elle a vaillamment développé les renouvelables électriques, mais quand il n’y a ni vent ni soleil, elle produit son électricité avec les pires polluants, charbon et lignite. Résultat : elle émet près de deux fois plus de CO2 par habitant que la France. Dans l’état actuel de la transition, en l’absence de stockage d’électricité, il faut conserver les moyens de production classiques quand les renouvelables ne fournissent pas d’énergie. »  https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/08/10/brice-lalonde-pas-besoin-d-etre-un-ministre-vert-pour-etre-un-ministre-ecologiste_5341053_3232.html


LE FIGARO, 6 août 2018, « Inversement, Katherine Poujol, à la tête de l’association Gardez les Caps, considère que les 62 éoliennes prévues en baie de Saint-Brieuc provoqueront la mort de la biodiversité sous-marine, alors même que la zone est protégée Natura 2000. Elle anticipe un bruit « semblable à celui d’un décollage d’avion ». Loïk Le Floch-Prigent, ancien PDG d’Elf Aquitaine, défend les coquilles Saint-Jacques du cap Fréhel, qui pourraient être « très affectées » par ces installations fixées par 42 mètres de fonds. » http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/08/06/01016-20180806ARTFIG00210-la-france-vent-debout-contre-les-eoliennes.php

TELECHARGER l’article  LE FIGARO 6 août 2018


CONTREPOINTS, 6 août 2018, 30 millions de tonnes de béton pour implanter 20 000 éoliennes, par Jean-Louis Butré, À l’horizon 2025, 30 millions de tonnes de béton armé vont être coulées dans le sol français pour y implanter 20.000 éoliennes programmées par Nicolas Hulot. Comment accepter un tel double langage d’un ministre de l’Environnement qui a déclaré solennellement vouloir protéger la biodiversité de la France et lutter contre l’artificialisation des sols à grands effets d’annonces médiatiques et de shows écologiques ? https://www.contrepoints.org/2018/08/06/321834-30-millions-de-tonnes-de-beton-pour-implanter-20-000-eoliennes



LE FIGARO, 6 août 2018, Les éoliennes sont la première menace qui pèse sur les paysages français, par Eugénie Bastié. Président de la société Sites et Monuments, Alexandre Gady explique son engagement contre l’extension du parc éolien. « Le paysage n’est pas naturel, c’est d’abord une création humaine, façonnée par des siècles de sédimentation historique. Si un paysage ne se construit pas en un jour, il est très facile en revanche de le détruire rapidement et de manière irréversible. C’est pourquoi nous réclamons depuis plusieurs années un audit sur les aérogénérateurs. …. Si un tel audit était mis en œuvre, on s’apercevrait sans doute que les lobbys qui sont derrière tout ce business aiment moins la nature que l’argent … » http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/08/06/01016-20180806ARTFIG00215-les-eoliennes-sont-la-premiere-menace-qui-pese-sur-les-paysages-francais.php


LE MONDE, 4 août 2018, La noctule, chauve-souris slalomeuse, par Nathaniel Herzberg, Chaque année, des centaines de milliers de noctules communes meurent, victimes du souffle des éoliennes. 65 % des individus tués par les moulins sont des femelles  https://www.lemonde.fr/festival/visuel/2018/08/09/la-noctule-chauve-souris-qui-slalome-entre-les-eoliennes_5340872_4415198.html


LES ECHOS, 3 août 2018, La transition énergétique face au principe de réalité, Point de vue de Christian Jonas, « La transition énergétique, telle qu’elle est envisagée aujourd’hui, est impossible à mettre en œuvre au regard des moyens techniques dont nous disposons.»  https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/0302009399680-la-transition-energetique-face-au-principe-de-realite-2196145.php

TELECHARGER l’article  LES ECHOS 3 août 2018


VALEURS ACTUELLES, 28 juillet 2018, Dossier de Mickaël Fronton, Après les campagnes, le littoral : Eoliennes, le choix du toujours plus. « Les fonds marins sont très riches ici, ce n’est pas la mer du Nord, peu profonde, sableuse, sans courant », explique Katherine Poujol de l’association Gardez les Caps qui ferraille contre le projet en baie de Saint-Brieuc. « Il y a des herbiers, du maërl, des mammifères marins, on est en plein dans le couloir de migration des oiseaux, c’est la plus grande réserve ornithologique de Bretagne, bref, c’est un non-sens écologique absolu. » https://www.valeursactuelles.com/societe/apres-les-campagnes-le-littoral-eoliennes-le-choix-du-toujours-plus-97668

 TELECHARGER l’article  VALEURS ACTUELLES, 28 juillet 2018


LE FIGARO, 21 juin 2018, Au port du Guilvinec, Macron s’offre une visite sans risque. Aucun pêcheur n’était présent jeudi matin dans ce port du Finistère, où Nicolas Sarkozy avait dû affronter la colère des professionnels de la mer en 2007.
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/06/21/25001-20180621ARTFIG00083-au-port-du-guilvinec-macron-s-offre-une-visite-sans-risque.php


FRANCE3 Région. Emmanuel Macron au Guilvinec : tout petit comité d’accueil, 20 juin 2018, Elus et journalistes étaient les plus nombreux ce jeudi matin au Guilvinec pour accueillir le président de la république. Seuls 20 et 30 habitants de la région ont fait le déplacement ce jeudi 21 juin pour serrer la main à Emmanuel Macron. Les pêcheurs n’étaient pas présents. Ils sont en mer.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/emmanuel-macron-au-guilvinec-petit-comite-accueil-1498435.html


LIBERATION, 21 juin 2018, Elève modèle du macronisme, la Bretagne est la première et pour l’heure la seule région à s’être engagée à signer avec l’Etat le plan qui encadre ses dépenses sur les trois prochaines années. Las ! Dans les départements et les communes bretonnes, la première année du quinquennat passe mal.
http://www.liberation.fr/france/2018/06/21/europeennes-macron-a-la-peche-aux-soutiens-en-bretagne_1660985


FRANCE3 National, 20 juin 2018, Éoliennes : vents contraires en baie de Saint-Brieuc, Emmanuel Macron a confirmé mercredi 20 juin, à l’occasion de sa visite en Bretagne, six projets de parcs éoliens en mer. Dans la baie de Saint-Brieuc, la résistance s’organise.
https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/eoliennes-vents-contraires-en-baie-de-saint-brieuc_2811621.html


OUEST FRANCE, 19 juin 2018, Emmanuel Macron en Bretagne. L’association Gardez les Caps demande l’abandon du projet éolien en baie de Saint-Brieuc,  https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/emmanuel-macron-en-bretagne-ils-demandent-l-abandon-du-projet-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-5833865


LE TELEGRAMME, 18 juin 2018, Éoliennes en mer. Gardez les Caps réagit à la visite d’Emmanuel Macronhttps://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/erquy/eoliennes-en-mer-gardez-les-caps-reagit-a-la-visite-d-emmanuel-macron-18-06-2018-11999198.php


CHALLENGES, 3 juin 2018, La vérité sur… le flop de l’éolien en mer français, par Nicolas Stiel

Benjamin Fremaux, expert associé de l’Institut Montaigne : « Il n’y a pas d’urgence à développer l’éolien offshore. Imaginer qu’on va rattraper les Allemands est très ambitieux. Mieux vaut laisser les consommateurs allemands essuyer les plâtres et ensuite utiliser les meilleures technologies au meilleur coût. » https://www.challenges.fr/entreprise/energie/la-verite-sur-le-flop-de-l-eolien-en-mer-francais_591134

TELECHARGER l’article  CHALLENGES 3 juin 2018


LES MIRAGES DE L’EOLIEN de Grégoire Souchay, éditions Seuil-Reporterre, mai 2018, 128 p., 12 €. « Ces conflits révèlent en réalité la fracture entre deux visions de l’écologie : développement durable et acceptation du capitalisme versus sobriété et désir d’émancipation. »  https://reporterre.net/Les-Mirages-de-l-eolien


LE TELEGRAMME, 4 avril 2018, Parc éolien en baie de Saint-Brieuc. L’autorisation annulée pour vice de forme

Pour les associations qui s’opposent au projet d’implantation du parc éolien en baie de Saint-Brieuc, c’est une victoire. Petite, certes, mais une victoire quand même. Mardi, la cour administrative d’appel de Nantes a annulé un arrêté du préfet des Côtes-d’Armor, autorisant l’occupation du domaine maritime par Ailes Marines durant 40 ans.

La raison ? La convention de concession d’utilisation du domaine public par Ailes Marines n’a pas été signée par le commandant de la zone maritime Atlantique mais par son suppléant. Une « irrégularité » qui « affecte la légalité de l’arrêté préfectoral du 18 avril 2017 », selon la cour.

Une décision qui ne devrait toutefois par remettre en cause la future implantation de 62 éoliennes en mer. Il suffira au préfet des Côtes-d’Armor de prendre un nouvel arrêté, en bonne et due forme cette fois, dans les semaines qui viennent. (…) Ailes Marines rappelle que « la décision finale d’investissement sera prise début 2020. La construction du parc débutera début 2021 pour une mise en service en 2023. »

http://www.letelegramme.fr/cotesarmor/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-l-autorisation-annulee-pour-vice-de-forme-04-04-2018-11912745.php


LE TELEGRAMME, 6 mars 2018, Parc éolien. L’inquiétude gagne les pêcheurs

Ce que souhaitent les professionnels de la mer, c’est de pouvoir continuer à exercer leur activité qui les fait vivre depuis des décennies. Depuis cet été, quelques pêcheurs professionnels affichent sur leur bateau des pancartes ou autocollants pour s’opposer au projet de parc éolien prévu en Baie de Saint-Brieuc. Une opposition qui pourrait bien avoir trouvé un nouveau cheval de bataille. En pleine saison de coquille, un communiqué de presse du comité départemental des pêches maritimes, annonce qu’Ailes Marines a décidé de reprendre sa campagne de carottage ce mardi 6 mars (lire page 8). Une décision prise « en concertation avec les professionnels de la mer », assure le consortium Ailes Marines. Sauf que les instances demandaient un report au mois de juin pour arpenter une zone fortement pêchée à cette période. De plus, les professionnels sont contraints d’enlever tout leur matériel pour laisser place au navire Gargano.

  • L’association Gardez les Caps pour les pêcheurs

Résultat, certains pêcheurs haussent le ton. Julien Tréhorel, patron de L’Intrépide, souhaite encourager d’autres patrons de pêche à rejoindre les rangs de l’association Gardez les Caps. « À titre personnel je suis contre le projet éolien. Au minimum, une étude sérieuse sur l’impact des fonds marins doit être réalisée », martèle le pêcheur. « La Baie de Saint-Brieuc est un des plus grands gisements de coquilles Saint-Jacques d’Europe. Elle abrite aussi une biodiversité marine et une forte population de grands dauphins. Depuis 2012, date du projet éolien, l’impact sur l’environnement n’a pas été réellement réalisé », ajoute Katherine Poujol, présidente de l’association Gardez les Caps. Pour cette dernière, la reprise du carottage est un véritable danger pour l’environnement. « Cela va être bien pire que l’extraction de sable en baie de Lannion », analyse-t-elle.

Du côté des pêcheurs c’est l’avenir de « L’Avenue » qui inquiète. « L’Avenue », c’est le passage des poissons, ce grand couloir de migration, connu de la profession », détaille un professionnel. « Ils vont mettre les éoliennes dans ce passage, elles vont engendrer des vibrations et éloigner les poissons et les coquilles, les courants ne seront pas déviés. Moi, j’ai peur pour mes enfants et surtout pour mon petit-fils âgé de 7 ans qui veut être pêcheur. Pourra-t-il encore exercer ce beau métier et en vivre ? », s’inquiète le patron du Titem.

  • Pas question d’entrer dans un bras de fer

Du côté du comité départemental des pêches maritimes, pas question d’entrer dans un bras de fer avec Ailes Marines. « On milite pour qu’un état des lieux et qu’une étude sur l’impact environnemental soient menés. Au regard des résultats, nous prendrons position », déclare Alain Coudray, le président.

http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/erquy/parc-eolien-l-inquietude-gagne-les-pecheurs-06-03-2018-11876287.php



REPORTERRE, 12 février 2018, Les énergies renouvelables : pour la croissance plus que pour l’écologie, par Maxime Lerolle

« Que s’agit-il de sauver, la croissance ou le climat ? À entendre le colloque du Syndicat des énergies renouvelables, on comprenait que le chiffre d’affaires et le profit comptent bien plus que l’environnement. Quand le renouvelable sert simplement le capitalisme vert. »  https://reporterre.net/Les-energies-renouvelables-pour-la-croissance-plus-que-pour-l-ecologie


REPORTERRE, 2 février 2018, L’éolien industriel, faussement écolo mais vraiment répressif, tribune de Jean-Baptiste Vidalou qui a écrit ce texte pour l’Amassada, lieu emblématique de l’opposition à un grand projet d’éolien industriel à Saint-Victor-et-Melvieu (Aveyron)  https://reporterre.net/L-eolien-industriel-faussement-ecolo-mais-vraiment-repressif


FRANCE INTER, La Tête au carré-REPORTERRE, animé par Mathieu Vidard, avec Hervé Kempf, et Hervé Le Treut, climatologue, 18 décembre 2017
Avec le changement climatique, les vents vont s’affaiblir dans l’hémisphère nord. Le changement climatique affecte le régime des vents sur la planète. Les contrastes de température sont moteur de la circulation atmosphérique. Les pôles se réchauffant plus vite que le reste de la planète, la différence de température (gradient) entre les pôles et l’équateur tend à se réduire. Les vents vont réduire leur force dans l’hémisphère nord, enlevant de l’énergie aux éoliennes. Mais vont l’augmenter au Brésil ou en Afrique.
✅ Écouter https://reporterre.net/Reporterre-sur-France-inter-le-rechauffement-va-affaiblir-le-vent
✅ Article du Guardian https://www.theguardian.com/environment/2017/dec/11/global-warming-will-weaken-wind-power-study-predicts
✅ Etude parue dans Nature https://www.nature.com/articles/s41561-017-0029-9


LES ECHOS – Veronique Le Billon, 23 novembre 2017
Pourquoi les chauves-souris ne voient-elles pas les éoliennes ?. Selon l’Ademe, les éoliennes en France pourraient avoir causé la mort de 1,6 million de chauves-souris sur la période 2002-2015. La forte variation de pression provoquée par le passage des pales devant le mât de l’éolienne crée un barotraumatisme. « Les fragiles capillaires de leurs poumons éclatent lors de cette dépression brutale, explique la Ligue de protection des oiseaux. Le sonar des chiroptères fonctionne par écholocation et détecte très bien les obstacles, mais il reste aveugle aux chutes de pression. »
https://www.lesechos.fr/week-end/business-story/enquetes/030911037667-pourquoi-les-chauves-souris-ne-voient-elles-pas-les-eoliennes-2132612.php#qsdgzx6hYqM2zdbx.99


CHARLIE HEBDO – 1er novembre 2017 Charlie Hebdo1.11.2017


L’HUMANITE, 2 octobre 2017,   » Faute de planification et de concertation, l’éolien marin est toujours à quai. »

❛ Globalement, l’éolien off shore a été pris à l’envers dès 2009, sans véritable planification de la part du gouvernement. (…)  Il y a eu un manque évident de planification. Les zones n’ont pas été bien définies entre celles réservées à l’éolien off shore, celles pour la pêche ou encore celles pour la navigation. Il y aurait dû y avoir une réelle concertation entre les parties prenantes. ❜

François Piccione (France Nature Environnement)
https://www.humanite.fr/energies-renouvelables-leolien-marin-est-toujours-quai-642881


LES ECHOS – Tribune de Jean-Marc Vittori, 13 septembre 2017
Utopie électrique. « Les affichages en « capacités installées » et en « couverture des besoins », aujourd’hui privilégiés par beaucoup d’acteurs du secteur qui veulent verdir leur image, sont au mieux trompeurs, au pis périlleux. Car une majorité des énergies alternatives sont pour l’instant des énergies intermittentes. Le vent peut fabriquer de l’électricité pendant 15 à 25 % du temps, le soleil pendant 10 à 15 %. Or nos sociétés modernes ne sont aujourd’hui pas prêtes à vivre avec des énergies à éclipses. Accepteriez-vous que l’ascenseur s’arrête parce que les nuages arrivent ? » https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/030555405235-utopie-electrique-2113780.php#ESjRruFhhpXGvYOC.99


LE MONDE – BLOG de SYLVESTRE HUET, 28 mars 2017
Une présidentielle électrique. « L’élection présidentielle a t-elle un rapport avec l’électricité ? Oui, puisque nombre de candidats formulent des propositions relatives à notre système de production d’électricité, abondamment commentées par nombre de journalistes. Et si on les comparait à la réalité ? Celle d’aujourd’hui. Ce que permettent les bilans mensuels de la production et de la consommation d’électricité établis par RTE. (…)
Malgré l’augmentation du parc d’éoliennes, leur production est en baisse de 12% par rapport à février 2016. » http://huet.blog.lemonde.fr/2017/03/28/une-presidentielle-electrique/


LE FIGARO,13 janvier 2017, par Frédéric de Monicault, Les éoliennes offshore cherchent des vents porteurs« Que l’on ne nous fasse pas croire que 62 machines industrielles de 216 mètres de haut implantées sur des fonds benthiques à une dizaine de kilomètres du littoral n’auront pas d’impacts environnementaux et d’incidence sur la pêche. Chaque éolienne possède à sa base une anode sacrificielle de 20 tonnes d’aluminium. Ce sont 160 kg d’aluminium qui seront relargués chaque jour dans la baie. » Le Figaro 13 janvier 2017


LE MONDE – BLOG de SYLVESTRE HUET, 16 janvier 2017
Pénurie de jus : l’alibi nucléaire. « Si le système électrique français n’est pas capable de résister à l’arrêt de cinq réacteurs, c’est qu’il est sous-dimensionné au total. (…) Donc non, ce n’est pas à la seule faute du nucléaire en rade que l’on doit la situation tendue de cette semaine. (…) Les experts de RTE avaient bien conscience du problème. Et c’est pour cela qu’il y a deux ans, donc sans savoir qu’il y aurait aujourd’hui un problème avec le parc nucléaire, ils ont lancé une alerte pour l’hiver 2016/2017. En indiquant qu’une vague de froid mettrait en difficulté le système électrique. (…) la confusion entretenue entre la puissance installée et la capacité de production n’aide pas le citoyen à comprendre les problèmes de son système électrique. Il en néglige la règle d’or des sources d’électricité intermittentes liées à la météo : elles doivent s’appuyer sur des moyens en « back-up » pour compenser leur faible production en l’absence de vents et de soleil. »
http://huet.blog.lemonde.fr/2017/01/16/penurie-de-jus-lalibi-nucleaire/


REPORTERRE, 22 décembre 2016, tribune d’Olivier Daniélo, Route solaire : Ségolène Royal a tout faux. Une route solaire de 340 kW vient d’être inaugurée dans l’Orne. Une route d’un kilomètre de long mise au point par le groupe Colas (groupe Bouygues) selon le procédé Wattway. Ségolène Royal a annoncé le lancement de 1.000 kilomètres de routes solaires. « Alors que le site officiel du ministère de l’Environnement faisait la promotion de cette route en annonçant une production de 17.963 kWh (kilowatt-heure) par jour, la production quotidienne sera en fait de 767 kWh. Ségolène Royal a en outre annoncé qu’un kilomètre de route permettra de répondre à la demande électrique de 5.000 maisons. C’est également erroné. Avec 767 kWh par jour — donnée officielle provenant de Michel Salion —, elle sera juste capable d’alimenter 50 maisons. Le coût d’un kilomètre est de 5 millions d’euros, ce qui correspond donc à 100.000 euros par maison alimentée par la route»  https://reporterre.net/Route-solaire-Segolene-Royal-a-tout-faux


LA CROIX, 20 décembre 2016, par Jean-Claude Bourbon, Le gaz prend le relais du nucléaire. En novembre, avec l’augmentation de la demande électrique du fait des températures froides, la production des centrales thermiques à gaz a atteint son plus haut niveau depuis 2008. La Croix 20 décembre 2016


LE MONDE, 8 novembre 2016, par Denis Cosnard, Des coupures d’électricité ne sont pas exclues cet hiver. « L’arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires pourrait déséquilibrer l’approvisionnement en courant, selon les chiffres dévoilés, mardi, par RTE. (…) Quant aux éoliennes et aux panneaux solaires qui ont poussé ces dernières années, ils apportent ensemble un supplément de capacité de 1 900 mégawatts par rapport à l’hiver 2015-2016, l’équivalent de deux réacteurs nucléaires. Encore faut-il qu’il y ait du vent ou du soleil, ce qui n’a rien d’acquis : RTE table sur une disponibilité de 30 %, en fonction des heures et de la météo. » http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/11/08/edf-n-exclut-pas-des-coupures-d-electricite-cet-hiver_5027044_3234.html


ECONOMIE MATIN, 28 juin 2016, par Hervé Texier et Jean-Louis Butré, Eolien offshore français : un scandale d’Etat. « EDF va devoir acheter l’électricité issue de l’éolien offshore à plus de 22 centimes d’euro le kWh. »  http://www.economiematin.fr/news-france-energie-eoliennes-scandale-etat


LE MONDE, 10 juin 2016, Tribune de Rémy Prud’homme, professeur émérite de l’université Paris Est Créteil Val de Marne « En matière d’électricité, un bon monopole vaut mieux qu’un mauvais marché. » Un bon monopole vaut mieux qu un mauvais marché


LE MONDE, 7 mai 2016, Tribune de Claude Mandil, ancien directeur de l’Agence Internationale de l’Energie « Ne mélangeons pas protection du climat et transition énergétique. » Les tarifs d’achat garantis à l’éolien et au solaire ne permettent pas de lutter efficacement contre le réchauffement climatique. Pire, ils empêchent les technologies de demain d’émerger. Climat et transition énergétique


REPORTERRE, 1er avril 2016, Tribune Les Amis de la Sélune, Quand la ministre de l’environnement s’oppose à la renaturation d’une rivière. C’est le monde à l’envers : alors que tous les experts, y compris officiels, s’accordent pour démanteler des barrages dans la Manche, la ministre de l’Environnement s’y oppose. Le démantèlement permettrait de rendre la rivière à sa vie naturelle. Mais Madame Royal préfère produire de l’énergie. https://reporterre.net/Quand-la-ministre-de-l-environnement-s-oppose-a-la-renaturation-d-une-riviere


LES ECHOS, 11 février 2016, par Jean-François Raux, Electricité : l’immense faillite de l’Europe !  « En Allemagne, la production d’électricité au charbon ou, pis, au lignite, est restée constante entre 1990 et 2016. Les émissions de CO2 de l’Allemagne représentent toujours 16 fois celles de la France. Elles vont augmenter. (…) En moins d’une décennie, la Commission européenne aura réussi, par une politique incohérente, à détruire les entreprises historiques du secteur électrique sans réellement construire une nouvelle industrie solide et apte à relever les défis du futur. Le bilan climatique est, quant à lui, quasi nul. » http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/021686745954-electricite-limmense-faillite-de-leurope-1199347.php


MEDIAPART, 2 janvier 2016, Blog de Pierre-Yves Morvan, « Les éoliennes vivent sous perfusion d’eau ou de charbon. (…) C’est bête à rappeler : il y a aussi des jours sans vent et des nuits sans soleil. » https://blogs.mediapart.fr/pierre-yves-morvan/blog/020116/les-eoliennes-vivent-sous-perfusion-deau-ou-de-charbon


LES ECHOS, 24 décembre 2015, par Gilles Bellec, « Les subventions accordées à l’échelon national aux énergies renouvelables ont abouti à créer des surcapacités et à concentrer l’activité entre trop peu d’acteurs. Il faut transférer au niveau européen le pouvoir de piloter l’offre d’électricité. » http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/021519870864-europe-de-lelectricite-les-ravages-du-protectionnisme-climatique-1187306.php?sU2S6Qs5Eq67cIk3.99


COP 21, décembre 2015, par Bernard Durand, « La France, qui émet actuellement sur son sol environ 7 à 8 t d’équivalent gaz carbonique (CO2 eq) par habitant et par an, peut-elle descendre à 2 tonnes en 2050 ? Elle n’a aucune chance d’y arriver avec les choix qu’elle vient de faire dans le cadre de la récente Loi sur la Transition Energétique (LTE). » Télécharger : Bernard Durand Note COP 21


ECONOMIE MATIN, 15 décembre 2015, par Ludovic Grangeon, « Il ne se passe pas une semaine sans qu’on parle des énergies renouvelables, des emplois de demain par millier. A chaque fois on vous montre une éolienne à hélice pour illustrer ces investissements. »  http://www.economiematin.fr/news-france-energie-investissement-eoliennes-arnaque


LIBERATION, 14 décembre 2015, La chute du géant vert espagnol Abengoa, par François Musseau. Endetté de 25 milliards d’euros, le fleuron andalou du solaire et de l’éolien est au bord de la faillite, menaçant des dizaines de milliers d’emplois dans le monde. http://www.liberation.fr/futurs/2015/12/14/abengoa-la-chute-du-geant-vert-espagnol_1420776


LE MONT CHAMPOT, 2 décembre 2015, «  La France participe au projet mondial ITER qu’elle héberge sur son sol à Cadarache. Quels qu’en soient les résultats, ce projet permettra, à long terme, un bond encore inimaginable dans ce domaine. (…) Une technologie comparable est développée en Allemagne par l’Institut Max Planck, avec l’utilisation de la technologie Stellarator au lieu du Tokamak d’ITER. La question n’étant pas de savoir ce qu’il faut en espérer, mais de s’interroger sur les raisons pour lesquelles cette phase décisive de la recherche sur les énergies de demain n’est même pas mentionnée dans les médias, alors que Paris est au centre des réflexions mondiales sur ce sujet. Selon la presse russe le lancement de l’expérience aura lieu le 10 décembre. La COP 21 fermera ses portes le 11. Des milliards de dollars seront alors engagés dans des technologies promises à une rapide obsolescence. » http://lemontchampot.blogspot.fr/2015/12/le-monde-de-demain.html


CONTREPOINTS, 29 septembre 2015, Transition énergétique : nous allons droit dans le mur, par Jean-Pierre Riou. Un nouveau rapport dévoile la catastrophe annoncée en matière d’énergie renouvelable. http://www.contrepoints.org/2015/09/29/223581-transition-energetique-nous-allons-droit-dans-le-mur


CHARLIE HEBDO, 23 septembre 2015, Éoliennes : du vent et surtout plein de fric, … Ca rapporte et ça ment. Beaucoup. par Fabrice Nicolino, Charlie Hebdo 23 septembre 2015. pdf, ou lire sur le blog de Fabrice Nicolino Planète sans Visa http://fabrice-nicolino.com

MEDIAPART, 16 septembre 2015, Blog de Jean-Pierre Bardinet,  Delirium energeticum … De la transition énergétique avec des énergies intermittentes. http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-pierre-bardinet/160915/delirium-energeticum


LE FIGARO MAGAZINE, 4 septembre 2015, Éoliennes, le scandale, « La montée en puissance de l’énergie éolienne terrestre, supposée écologiquement correcte, s’accompagne de nuisances graves et de scandales multiples. » Figaro Magazine 4 septembre 2015


ECONOMIE MATIN, 12 août 2015, L’effondrement du secteur éolien s’accélère, par Ludovic Grangeon, « La directive de l’Union européenne sur les énergies renouvelables pour la période 2014-2020 est entrée en vigueur le 1er juillet dernier. Curieusement, en France, alors que les communiqués des milieux de l’énergie renouvelable nous inondaient de la nécessité absolue de respecter les objectifs européens, un silence assourdissant a accompagné cette publication, à laquelle la France va devoir se conformer d’ici 2017. »
http://www.economiematin.fr/news-eolien-echec-allemagne-corruption-energie-grangeon


CONTREPOINTS, 8 août 2015, Bill Gates a choisi l’innovation, et a donc renoncé aux énergies intermittentes, par Jean-Pierre Riou, http://www.contrepoints.org/2015/08/08/217238-energie-renouvelable-bill-gates-prefere-linnovation


LIBERATION, 29 juillet 2015, Les intermittences de l’énergie renouvelable, par Olivier Postel-Vinay, http://www.liberation.fr/politiques/2015/07/28/les-intermittences-de-l-energie-renouvelable_1355273


REPORTERRE, 27 juillet 2015, Pourquoi l’éolien n’est-il pas la bonne énergie renouvelable pour l’Ecosse ? Interview de Dan Yeats par REPORTERRE, http://www.reporterre.net/Pourquoi-l-eolien-n-est-il-pas-la-bonne-energie-renouvelable-pour-l-Ecosse


LA VOIX DU NORD, 26 juillet 2015, A-t-on vraiment besoin des éoliennes en mer ? Pas si sûr… Conférence au Touquet de Jean-Pierre Perves, association Sauvons Le Climat, compte-rendu publié par Romain Douchain, http://www.lavoixdunord.fr/region/montreuillois-a-t-on-vraiment-besoin-des-eoliennes-en-ia36b0n2963724


LE CANARD ENCHAÎNE, 22 juillet 2015, Eoliennes en mer : même pâles peur, Algues, poissons, oiseaux apprécieront-ils les éoliennes d’EDF ? par Professeur Canardeau, Canard Enchainé 22 juillet 2015


REPORTERRE, 22 juillet 2015, L’avenir de l’énergie éolienne : flotter en haute mer, par Barnabé Binctin http://www.reporterre.net/L-avenir-de-l-energie-eolienne-flotter-en-haute-mer


REPORTERRE, 20 juillet 2015, En Australie, une centrale à vagues produit de l’énergie pour la première fois dans le monde, par Pauline Moullot, http://www.reporterre.net/En-Australie-une-centrale-a-vagues-produit-de-l-energie-pour-la-premiere-fois


ENERZINE, 13 juillet 2015, Parc éolien offshore français : ABB remporte un contrat de 22,5 millions d’euroshttp://www.enerzine.com/3/18567+parc-eolien-offshore-francais—abb-remporte-un-contrat-de-22-5-me+.html

ACTU-ENVIRONNEMENT, 8 juillet 2015, Energies marines renouvelables : un projet de décret pour faciliter leur développement, par Laurent Radisson, Le Gouvernement souhaite accélérer le développement des ouvrages de production d’énergie en mer. Un projet de décret va simplifier les procédures administratives et limiter les risques contentieuxACTU-ENVIRONNEMENT 8 juillet 2015
Télécharger le projet de décret : Decret_eolien_en_mer_vdef_consultation_internet

CONTREPOINTS, juillet 2015, Bill Gates ne croit pas aux renouvelables, par Pierre Josselin, http://www.contrepoints.org/2015/07/02/212580-bill-gates-ne-croit-pas-aux-renouvelables, Article repris de The Register, Gates: Renewable energy can’t do the job. Gov should switch green subsidies into R&D. ‘ Only way to a positive scenario is innovation.‘ http://www.theregister.co.uk/2015/06/26/gates_renewable_energy_cant_do_the_job_gov_should_switch_green_subsidies_into_rd/

CAPITAL, 26 juin 2015, Nausées, troubles du sommeil, dépression… des témoignages de riverains s’élèvent contre les éoliennes ! « Contacté sur le sujet, le ministère de l’Ecologie ne nous a pas répondu. » par Guillaume Chazouillères, http://www.capital.fr/a-la-une/politique-economique/nausees-troubles-du-sommeil-depression-des-temoignages-de-riverains-s-elevent-contre-les-eoliennes-1050952, Commentaire posté de Jean-Louis Butré : « Le mépris du Ministère de l’Environnement qui ne répond ni aux journalistes ni aux lettres exprimant la souffrance des riverains des éoliennes est totalement inadmissible et honteux. Ce Ministère qui se targue d’être « à l’écoute des citoyens » est composé d’un nombre d’employés difficile à connaitre ( 40.000 ?). Il est doté d’un budget annuel de 7 milliards d’euros. Il préfère l’écolo-business, et les affairistes de l’éolien qui pillent la France, à la santé humaine des victimes des usines électriques éoliennes qui ravagent notre pays. Il est asservi au groupe politique EELV dont certaines sources actuelles estiment à moins de 4.000 le nombre d’adhérents dans toute la France Ce groupe fait les lois pour les promoteurs éoliens depuis 2001 et il dirige la politique énergétique suicidaire de notre pays. »

BATIACTU, 17 juin 2015, La société française Idéol affirme que sa technologie d’éoliennes à fondations flottantes en béton permet d’installer des éoliennes loin des côtes, et divise le coût d’installation par deuxhttp://www.batiactu.com/edito/les-eoliennes-flottantes-francaises-seront-mouille-41505.php

ECONOMIE MATIN, 8 juin 2015, Les éoliennes offshore de la baie de Saint-Brieuc : le grand bluff électrique, par Jean-Louis Butré, Le rendement du parc éolien de Saint-Brieuc risque fort de ne pas être de 43% comme annoncé par les promoteurshttp://www.economiematin.fr/news-eolien-parc-saint-brieuc-bretagne-calcul-estimations-fed-butre

MEDIAPART, 14 mai 2015, Blog de JPD,  Lutter contre l’implantation d’éoliennes en étant antinucléairehttp://blogs.mediapart.fr/blog/jpd/140515/lutter-contre-l-implantation-d-eoliennes-en-etant-antinucleaire

MEDIAPART, 6 mai 2015, Une enquête pour corruption ouverte contre GDF-Suez, par Geoffrey Livolsi, « Selon des documents réunis par Mediapart, GDF Suez (désormais baptisé Engie) a versé de copieux honoraires à un mandataire judiciaire pour obtenir son vote, lors d’un conseil d’administration décisif, dans le but de répondre au second appel d’offres de l’État sur l’éolien offshore. Une information judiciaire pour corruption active et abus de biens sociaux a été ouverte par le parquet de Montpellier. »  http://www.mediapart.fr/journal/france/060515/une-enquete-pour-corruption-ouverte-contre-gdf-suez    Médiapart, 6 mai 2015, Enquête pour corruption ouverte contre GDF

MER ET MARINE, 23 mars 2015, La plupart des champs éoliens allemands, construits ou en projet, sont éloignés des côtes. Un choix des autorités germaniques au moment de l’attribution des premières concessions, au début des années 2000, pour ménager l’aspect visuel depuis la côte. A cette condition s’ajoutent beaucoup d’autres : fonds plongeant rapidement, espaces ultra-protégés comme la mer de Wadden, classée à l’UNESCO, ou encore routes maritimes très fréquentées. Les champs éoliens se trouvent donc à des distances de 70 à 80 km  de la côte … http://www.meretmarine.com/fr/content/eolien-offshore-alstom-relie-les-champs-allemands-au-reseau-terrestre

nos chasses.fr, 16 mars 2015, Le Conseil mondial pour la Nature (WCFN) et Save the Eagles International (STEI) retirent leur confiance aux dirigeants de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), au sujet des parcs éoliens. http://www.noschasses.fr/content/quand-la-lpo-se-fâche-avec-ses-copains-protectionnistes-au-sujet-des-parcs-éoliens

ENQUETES ET DEBATS, 14 mars 2015, Eoliennes : un préjudice irréparable. Danger sanitaire des infrasons. Liste des documents consultés. http://www.enquete-debat.fr/archives/eoliennes-un-prejudice-irreparable-17261

OBSERVATOIRE DES MULTINATIONALES, à partir d’un article du GUARDIAN, Comment Total a pris le contrôle des lobbies européens des EnR pour mieux favoriser le gaz, 23 janvier 2015, http://multinationales.org/Comment-Total-a-pris-le-controle

MEDIAPART BLOGEoliennes : Mille petits Sivens, 11février 2015, par Vents Poyaudins, http://blogs.mediapart.fr/blog/vents-poyaudins/110215/eoliennes-mille-petits-sivens

VALEURS ACTUELLES, La traversée du temps : le vent fou des éoliennes, février 2015, Camile Pascal : « … quand, tout à coup, elles sont là, face à vous, immenses et bêtes, un peu rouillées même. Un champ d’éoliennes a poussé un beau jour entre Goulien et Pont- Croix, à quelques kilomètres à peine du petit village de Plogoff, qui résista, il y aura bientôt quarante ans, à l’implantation d’une centrale nucléaire. Le mouvement écologiste naquit de ce combat. La centrale ne vit jamais le jour, mais pour que la victoire fût totale, il fallut marquer la vieille Cornouaille de ces trophées gigantesques aux côtés desquels les vieux calvaires paraissent des nains anciens. » http://www.valeursactuelles.com/la-traversee-du-temps-le-vent-fou-des-eoliennes-40139#

SENATSommes-nous enfumés par les éoliennes géantes ? Tribune de Jean Germain Sénateur d’Indre-et-Loire, Vice-président de la commission des finances du Sénat
Lire et Télécharger : TRIBUNE DU SENATEUR Jean GERMAIN 29 janvier2015

LIBERATIONLes prix de l’électricité grimpent en Europe, 19 novembre 2014, par Sylvestre Huet, http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2014/11/les-prix-de-lélectricité-grimpent-en-europe.html, à partir d’une étude publiée par EIA (US Energy Information Administration) « Today in Energy », http://www.eia.gov/todayinenergy/detail.cfm?id=18851

LE CANARD ENCHAÎNEEDF cache le vent mauvais qui souffle sur ses éoliennes par Jérôme Canard, 17 septembre 2014,  Canard enchainé 17septembre2014

CHALLENGESLes sept hypocrisies de la transition énergétique, par Nicolas Stiel, 23 octobre 2014, Challenges 23octobre2014

MEDIAPART
Le gouvernement prêt à brader les réseaux de transport d’énergie, par Martine Orange, octobre 2014, http://www.mediapart.fr/article/offert/c7303170adaa3cfe1ffeb2463d52c490
Ecologie: quels droits des indigènes ? par Ornito, Blog Médiapart, octobre 2014 http://blogs.mediapart.fr/blog/ornito/051014/ecologie-quels-droits-des-indigenes
Le solaire et l’éolien… marchent au charbon ! par Pierre-Yves Morvan, Blog Médiapart, août 2014,  http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-yves-morvan/300814/le-solaire-et-l-eolien-marchent-au-charbon

REPORTERREL’usine Alstom d’éoliennes va détruire une zone humide par Nicolas de la Casinière, 20 mai 2014, http://www.reporterre.net/L-usine-Alstom-d-eoliennes-va

SLATE
L’Ukraine, Alstom: regardez le désastre de la politique européenne de l’énergie par Eric Le Boucher, Slate, mai 2014, http://www.slate.fr/story/86601/alstom-ukraine-europe-energie-desastre
Éolien: comment les économies des Allemands pourraient s’envoler, par Annabelle Georgen, Slate, janvier 2014 http://www.slate.fr/monde/82255/eolien-allemagne-scandale

LE FIGARO
Les éoliennes tueuses de chauves-souris, par Marc Cherki, 3 octobre 2014, http://www.lefigaro.fr/sciences/2014/10/03/01008-20141003ARTFIG00432-les-eoliennes-tueuses-de-chauves-souris.php

LE FIGARO MAGAZINEEoliennes : 2,5 millions d’euros par emploi créé, par Jean-Philippe Delsol, Rubrique Le Chiffre des experts, 25 octobre 2014 Le Figaro Magazine 25.10.2014

Le POINTLes éoliennes, imposture écologique et nouveau drame de santé publique, par le Docteur Laurent Chevallier, 24 octobre 2014, http://www.lepoint.fr/invites-du-point/laurent-chevallier/chevallier-les-eoliennes-imposture-ecologique-et-nouveau-drame-de-sante-publique-24-10-2014-1875349_424.php

LES ECHOSL’écologie à quel prix ? L’Europe doit enfin choisir par Philippe Delmas (ancien dirigeant d’Airbus), 25 juillet 2014, http://www.lesechos.fr/25/07/2014/LesEchos/21736-028-ECH_l-ecologie-a-quel-prix—l-europe-doit-enfin-choisir.htm

CONTREPOINTS
Éolien : le coup de la pale ? par Thierry Levent, Contrepoints, octobre 2014, https://www.contrepoints.org/2014/10/12/184283-eolien-le-coup-de-la-pale
Éolien : une gigantesque escroquerie, Une tribune de Jean-Louis Butré, Contrepoints, septembre 2014, http://www.contrepoints.org/2014/09/27/182533-eolien-une-gigantesque-escroquerie
Les riverains d’éoliennes ne sont-ils pas des primates comme les autres ? par Jean-Pierre Riou, Contrepoints, juillet 2014https://www.contrepoints.org/2014/07/22/174218-les-riverains-deoliennes-ne-sont-ils-pas-des-primates-comme-les-autres

ECONOMIE MATINLe futur scandale du business Vert, par Ludovic Grangeon, juin 2013 http://www.economiematin.fr/les-experts/item/5121-energies-ecologiques-propres-argent-scandale

ALERTE ENVIRONNEMENTGreenpeace dirige-t-elle la communication de Ségolène Royal ?, avril 2014 http://alerte-environnement.fr/2014/04/28/greenpeace-dirige-t-elle-la-communication-de-segolene-royale/#sthash.xvLPl2LC.dpuf

JDDPêcheurs contre moulins à vent, 15 août 2010  L’Etat veut des éoliennes au large des côtes bretonnes. Sur les quais, la colère monte.  http://www.lejdd.fr/Ecologie/Energie/Actualite/Pecheurs-contre-moulins-a-vent-214083

C’est un costaud, un tatoué, cheveu ras, triskell en pendentif au cou et aigle au doigt (« un hommage à Johnny Hallyday »). La démarche un peu lourde, Alain Coudray achève son tour du port de Saint-Quay-Portrieux.

« Salut, Coucou », lancent les pêcheurs qui le croisent entre deux rangées de dragues à praires. Ils ont porté « Coucou » à la présidence du comité local des pêches de Saint-Brieuc pour deux raisons : le temps dont ce jeune retraité (55 ans) dispose, et sa combativité. Quand, menton relevé, torse gonflé et bras prêt à partir, il raconte comment il a fait déguerpir plus d’un représentant en éoliennes, on se réjouit en silence de ne pas être à la place de ces marchands qui voulaient garnir la mer de moulins à vent. « Ils savent qu’ils n’ont pas intérêt à revenir chez moi. »

Coucou sait pourtant qu’ils vont revenir, et avec la bénédiction de l’Etat. « Paris » a en effet décidé qu’il y aurait bien des éoliennes au large de la Bretagne, une région qui ne produit que 7% de l’électricité qu’elle consomme. Deux zones sont pressenties pour accueillir chacune un parc éolien: une face à Saint-Brieuc, l’autre devant Saint-Malo.

De Paimpol à Cancale, les comités des pêches de la côte se sont unis en juin pour dénoncer cette « absurdité »: les deux sites se trouvent au cœur d’un gisement où 230 coquilliers et chalutiers viennent travailler. Même si les câbles électriques doivent être enfouis à 2 mètres de profondeur, même si les bateaux seront autorisés à s’approcher jusqu’à 50 mètres des pylônes, les professionnels de la mer craignent un lourd impact sur leur activité. Selon les calculs de Coucou, « au moins 20 à 30 bateaux seraient voués à la disparition, ce qui représente 40 à 60 emplois en mer, et plus de 120 emplois à terre ».

« On est déjà les uns sur les autres, le boulot est hyper dur, c’est insupportable d’avoir à se bagarrer sans arrêt », souffle Franck, tee-shirt de l’OM glissé sous la salopette. Le bruit du ressac est couvert par le ronron des moteurs de la criée. A bord du Fils du Soleil, ce marin vient de passer quatorze heures en mer. Il est épuisé mais il lui reste 2 tonnes d’amandes et 500 kg de bulots à décharger sur la cale d’Erquy. Pull sur les épaules et mains dans les poches, douze vacanciers l’observent derrière leurs lunettes de soleil et improvisent une leçon de choses sur le goût de l’effort. Eux considèrent que les éoliennes sont « évidemment » mieux en mer que dans leur jardin. Mais les équipages craignent une catastrophe esthétique: « On est devenu pêcheur par amour de la mer, pour être toujours auprès d’elle, et parce qu’on est mal quand on ne voit pas l’horizon, dit Benoît Muller. Avec les éoliennes, on ne verra plus rien. Vous voyez le phare du Grand Léjon, là-bas? Il fait 35 mètres. Les éoliennes seront quatre fois plus hautes. »

Quasi unanime, les mains dans les chaluts à ramender, le peuple des quais entonne donc un refrain en trois temps et trois attitudes.

1) Conciliants: « On n’est pas contre le principe des éoliennes, c’est mieux que le nucléaire, on est contre l’emplacement. »

2) Menaçants: « Si le représentant de l’Etat [le préfet de région] persiste dans son idée, il va le regretter. Le matériel de construction devra bien être transporté depuis un port, non? »

3) Candides : « Raccorder deux parcs éoliens au continent coûte une fortune. On a élaboré une proposition moins chère: un seul grand parc. » Une zone de 70 km², qui commence à 29 km de Saint-Quay-Portrieux, à 22 km d’Erquy et du Cap-Fréhel, et où seule une vingtaine de bateaux ont l’habitude de travailler: une poignée de Paimpolais y pose ses filets, et quelques Malouins, leurs casiers à bulots.

Le projet des marins est crédible

Entre les deux solutions, le préfet de région doit trancher début septembre puis transmettre sa décision au gouvernement. Mais il n’a pas accueilli la proposition des pêcheurs avec enthousiasme. Evaluée à 2,5 milliards d’euros, elle lui semble plus complexe à financer, dit-on, que deux zones à 900 millions d’euros chacune qui pourraient être confiées à deux investisseurs différents. Surtout, il a entendu les industriels marteler depuis des années qu’on ne pouvait pas implanter d’éoliennes au-delà de 30 mètres de profondeur. « La technique a évolué, assure pourtant Guillaume Simon, directeur général de la société Vent d’Ouest. Depuis un an, au lieu de bases en béton remplies de sable, on sait construire des fondations sur treillis métalliques, ce qui permet d’aller là où l’eau est plus profonde, jusqu’à 50 mètres. » Ce qui rend crédible le projet des marins briochins.

Reste à savoir si, derrière les rodomontades de façade, l’union affichée des gens de mer tiendra. Personne ne l’avoue publiquement, mais d’un port à l’autre on entend les mêmes « bruits de coursives »: certains seraient prêts à se laisser acheter. Ils pourraient pencher en faveur des « zones de l’Etat » contre la promesse de généreuses indemnités compensatoires. L’idée scandalise les plus jeunes patrons, comme Nicolas Eouzan, 24 ans, en plein dessoudage de sa trieuse à palourdes: « Je viens d’investir 300.000 euros dans un bateau, ce n’est pas pour rester à la maison! Un pêcheur, c’est fait pour pêcher. Pas pour vivre d’indemnités. »