Les paysages naturels sont indispensables à notre bien-être

Avis rendu par la DREAL Bretagne au sujet du projet d’éolien industriel dans la baie de Saint-Brieuc. Extrait.

« Les Côtes d’Armor constituent un joyau par son patrimoine paysager littoral associé à l’immensité de la mer.
Le parc éolien en mer de la Baie de Saint-Brieuc aura, de par ses dimensions et son implantation en pleine mer et au centre de la baie (ce qui le rend visible de nombreux points de
SIEMENS StBrieucla côte), un impact paysager affirmé.

Le parc devancera la ligne d’horizon sur laquelle le regard se pose. Il occupera cet horizon de manière différente suivant où l’observateur se situe mais dans tous les cas, l’horizon maritime ne sera plus un horizon infini, une limite y sera posée.
En..dégradant..la perception de nature,
le..cheminement..de..la pensée..auquel..l’horizon vierge invite, la présence
du..parc..impactera fortement le paysage. »

.

.

 

.
« La question de savoir ce qui dans l’œuvre de l’homme sert à embellir ou bien contribueElisée Reclus par Nadarà dégrader la nature extérieure peut sembler futile à des esprits soi-disant positifs : elle n’en a pas moins une importance de premier ordre. Les développements de l’humanité se lient de la manière la plus intime avec la nature environnante. Une harmonie secrète s’établit entre la terre et les peuples qu’elle nourrit, et quand les sociétés imprudentes se permettent de porter la main sur ce qui fait la beauté de leur domaine, elles finissent toujours par s’en repentir. Là où le sol s’est enlaidi, là où toute poésie a disparu du paysage, les imaginations s’éteignent, les esprits s’appauvrissent, la routine et la servilité s’emparent des âmes et les disposent à la torpeur et à la mort. »

Élisée Reclus, Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes,1866
Photo : Elisée Reclus par Nadar